top of page

Portrait de Business Angel : Paul Antoine Lecocq

Dernière mise à jour : 3 oct. 2023

Paul Antoine vient de l'univers de la finance d'entreprise. Il a commencé sa carrière dans les métiers de l’audit et du conseil pendant une première quinzaine d’année, puis à la direction financière de diverses sociétés, en particulier dans le secteur immobilier, pendant une autre quinzaine d’année. Dès que sa carrière professionnelle lui a laissé plus de temps libre, il a naturellement été attiré par l’activité de Business Angel. Il est membre Investessor depuis septembre 2021.

 
Paul Antoine Lecocq - Portrait d'un Business Angel Investessor
Paul Antoine Lecocq

Comment êtes-vous devenu Business Angel ?


Convaincu à la base que c’est essentiellement l’entrepreneuriat qui permet l’enrichissement collectif, je suis en outre intéressé par les différentes formes d’innovation, et admiratif devant l’énergie positive des porteurs de projets.


En retour, je suis heureux de pouvoir apporter aux entrepreneurs un peu de mon expérience professionnelle, de disponibilité pour analyser les dossiers et de ressources financières pour les amorcer.


De manière plus spécifique, la rencontre avec Investessor, via le réseau d’anciens élèves de mon école, a été déterminante car j’ai tout de suite accroché avec l’ambiance sympathique et le fonctionnement professionnel de cette association.


Comment décririez vous l’activité de Business Angel ?


Une activité utile à la collectivité, intéressante pour le Business Angel, et parfois l’occasion de belles rencontres humaines.


Concernant la rentabilité financière de ces investissements, qui bien que lointaine ne doit pas être perdue de vue, je n’ai pour l’instant pas de recul suffisant.


Comment se sont déroulés vos premiers mois chez Investessor ?


J’ai été accueilli avec beaucoup de bienveillance par les membres de l’association. J’ai découvert le processus d’investissement (Elevator Pitch, instruction, Roadshow, réunions de closing…) avec intérêt et assiduité.


Certains de mes premiers investissements ont peut-être été faits de manière un peu hâtive. Au début, faute d’antériorité et de point de comparaison, presque tous les dossiers paraissent formidables. Il faut ensuite un peu de temps pour se forger une approche et des critères personnels.


Comment choisissez vous vos investissements ? Quels sont vos critères ? Avez-vous des secteurs de prédilection ?


Ayant moins de deux ans d’ancienneté chez Investessor, je n’ai pas encore vécu un cycle complet d’investissement, c’est à dire jusqu’à son dénouement ; je suis donc encore débutant.


Ceci précisé, selon ma perception, la décision d’investir dans une startup en amorçage s’apparente plus à un processus de recrutement qu’à un investissement basé sur des analyses financières ou de marché détaillées. Il faut d’abord bien sentir les porteurs de projets, se convaincre de leurs qualités humaines et professionnelles, de leur niveau d’énergie, de rigueur, d’ambition… Viennent ensuite la profondeur du marché, le business model et sa « scalabilité », essentiels pour espérer décoller un jour.


Pour ce qui est des secteurs, je suis généraliste et privilégie les projets dont je comprends et apprécie la finalité (et, si possible, la technologie).


Quels conseils donneriez vous à quelqu’un qui souhaiterait devenir Business Angel ?


En premier lieu, de rejoindre un réseau comme Investessor, afin de ne pas être seul, de pouvoir bénéficier de l’expérience des autres et de la mise en commun de moyens matériels.


Cette étape franchie, un autre conseil serait de s’impliquer dans toute la chaîne du processus d’investissement, en partant des Auditions Libres jusqu’au Comité Stratégique et autres Assemblées Générales, en passant par les instructions et réunions de closing, afin de monter en compétence et en connaissance approfondie des dossiers dans lesquels on investit.


En attendant les éventuelles plus-values, il y a déjà une satisfaction à se trouver associé d’une startup saine que l’on a appris à connaître, aux côtés d’entrepreneurs que l’on apprécie.


 

Investessor vous propose une série de portraits de ses membres adhérents qui y dévoilent leurs attente et motivation en qualité de Business Angel mais également leur conception, de l'investissement dans des startups. Merci à Paul-Antoine Lecocq de s'être prêté au jeu pour ce portrait d'un Business Angel Investessor.

Commentaires


bottom of page